compteur de visite 24 mars 2013 : Mensonge(s) d'Etat - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

24 mars 2013 : Mensonge(s) d'Etat

25 Mars 2013 , Rédigé par M.de Fubi Publié dans #politique

Manuel Valls dans le Parisien :«Les organisateurs ont été débordés. Je ne leur ferai pas d'excuses car le comportement des forces de l'ordre a été professionnel. Les organisateurs n'ont pas pris la mesure», répète-t-il. «Il y a une mobilisation forte, mais il y a une majorité forte pour le mariage homosexuel. Cet engagement est largement approuvé par l'opinion publique. Il y a une consultation qui a été lancée, ce qui en découlera sera analysé».

"Les organisateurs n'ont pas pris la mesure ". Alors même que la "manif pour tous" annonçait 340000 participants en guise de clin d’œil au comptage du 13 janvier 2013, la préfecture estimait la participation à 100000 personnes. Ainsi le dispositif policier a-t-il été mis en place pour 100000 personnes. En l'espèce qui n'a pas prise "la mesure" ? Qui a été "débordé" ? C'est le gouvernement ! Ils nous prennent pour des pigeons...

En effet face à la foule dès 15h il a été demandé de ne plus se rendre sur les avenues du Général De Gaulle et de la Grande Armée, mais sur les avenues Foch et Carnot, non prévues à l'origine..Alors qui n'a pas pris "la mesure" ? Sur l'avenue de la Grande Armée, toujours vers 15h il nous a été demandé de "reculer", ce que nous avons fait, afin d'éviter un effet "mur". Les pouvoirs publics ont été inconséquents à deux titres :

  • sous-estimation du nombre de manifestants aux fin de démobiliser les participants, au détriment de l'ordre public,
  • refuser l'accès aux Champs, ou plus précisément, refuser un débouché au niveau de la place l’Étoile afin de prévenir les risques d'engorgements. Dans ce contexte peu facilitant l'organisation comme les participants ont été exemplaires.

Manuel Valls mêle deux thématiques dans son propos : il mélange sa mission d'assurer la sécurité de tous les français -il a manqué par visée politique à son devoir de prudence- et une affirmation quant au soi-disant consensus autour du mariage homosexuel. L'affirmation que le mariage -et l'adoption- pour les personnes de même sexe est "largement approuvé par l'opinion publique" est très contestable. Au regard du dernier sondage seulement 37% des personnes interrogées y sont favorables.

Je ne sais pas quelle consultation a été lancée....en tout cas ce n'est pas un référendum ! La bataille pour pour la vie continue dans la joie, le respect et la détermination. La très forte mobilisation de ce dimanche ne peut que faire douter le Sénat. On ne change pas la société par une simple loi.

Partager cet article

Commenter cet article