compteur de visite Député Poisson : C'est la guérilla ! - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

Député Poisson : C'est la guérilla !

14 Mars 2013 , Rédigé par Defubi Publié dans #politique

Député Poisson : C'est la guérilla !

J'ai eu la chance d'entendre le député UMP (affilié au PCD) Jean-Frédéric Poisson lors d'une conférence sur la loi de refondation de l'école, puis de partager quelques idées le temps d'un dîner.

A cette occasion il nous a vivement alerté.

  1. la gauche française actuelle est désormais acquise -via les écologistes- à une idéologie libertaire, fini le collectivisme, le bien commun. Reste l'égalitarisme comme rempart ultime au communautarisme.
  2. fini les grands soirs, la démarche révolutionnaire, c'est désormais au quotidien que l'idéologie libertaire est mise en œuvre. Brique par brique.
  3. Ainsi il n'y a pas de sujet de consensus, pas de thème "d'union nationale" : pour le pouvoir, chaque loi, chaque texte, chaque déclaration, vise à mettre en œuvre le nouvel ordre moral. Rien n'est anodin.

Les solutions :

  • A l'Assemblée et sur le terrain, ne rien laisser passer, rendre coup pour coup, pour affaiblir l'adversaire et par là même différer ou éviter d'autres attaques. Jean-Frédéric Poisson partageait combien que le député Erwann Binet était visiblement touché des attaques à son endroit ! En effet il était obliger de défendre, de défendre encore alors même qu'il commence à douter...
  • Attaquer pour obliger le gouvernement à défendre sans relâche l'indéfendable et provoquer le faux-pas, d'un ministre, d'un député et susciter par là des réactions dans les médias
  • Être cohérent, entier. Par exemple ne pas demander l'amélioration du PACS alors même qu'on l'a combattu 10 ans plus tôt. C'est une vertu en politique.
  • S'engager en politique : il nous faut être des veilleurs, être présents dans les conseils municipaux, les conseils généraux ! La mobilisation politique n'est pas l'exclusivité de la gauche, bien au contraire !

Pour ma part j'ai été bien longtemps un bisounours, confiant, les autres vont défendre mes valeurs ...La veille à laquelle je procède et que je partage dans ce blog montre l'état d'urgence dans lequel nous nous trouvons. Fini le temps des bisounours. La "guérilla", pour reprendre les termes du député Poisson, doit être menée et il faut des combattants ! Je n'étais pas prêt à aborder la vie de la cité (politique) comme cela... Cette réalité est dure. A nous de l'assimiler. Le premier combat se tiendra le 24 mars 2013, dans la joie et la détermination aux Champs Élysées.

Partager cet article

Commenter cet article

Marc Dubief 15/03/2013 18:31

Merci Marc pour ton commentaire très clair : tout est politique il nous faut nous investir dans la vie publique et non attendre cela d'autres.

Marc-Yvan Teyssier 15/03/2013 16:46

Tout est politique , il n'y a plus de sanctuaire comme l'école , la santé ou la culture , tous les domaines doivent être investis afin de faire briller la doctrine social de l'Eglise et l'une de ses merveilles qu'est le principe de subsidiarité ! c'est la seule solution pour nous retrouver au plus près de nos concitoyens. Et comme il y a une vie après le repas il y a une vie après la manifestation et le 25 mars elle sera... politique !

Olivier 14/03/2013 21:30

Petit problème: la préfecture de Police de Paris entend interdire les Champs Elysées au cortège le 24 mars sous le prétexte que cela gênerait "l'ouverture des commerces sur l'avenue". Quoi de plus normal, la gauche défend maintenant ses nouvelles valeurs : la consommation qui sert le grand Capital. C'est donc cela le changement, qui est pour maintenant ?