compteur de visite La rentrée "genrée" de vos enfants avec l'ABCD de l'égalité - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

La rentrée "genrée" de vos enfants avec l'ABCD de l'égalité

30 Janvier 2014 , Rédigé par M.de Fubi Publié dans #Genre, #politique

La rentrée "genrée" de vos enfants avec l'ABCD de l'égalité

Pas facile de s'inscrire en faux contre l'égalité homme/femme au risque de passer au mieux pour un odieux machiste et au pire pour un réactionnaire égalophobe. Et pourtant... Le projet d'égalité homme/femme ou garçon/fille sans sa version école primaire cache l'arrivée du genre à grands pas à l'école. Il ne s'agit pas de remettre en question l'amélioration de la condition féminine mais l'utilisation idéologique de ce combat qui vise in fine à considérer qu'un homme et une femme c'est pareil, de même pour un père et une mère, ou que le sexe est une construction sociale. Ces considérations sont le terreau nécessaire à l'installation du genre avec l'objectif de libérer la femme de l'ultime inégalité vis-à-vis de l'homme, la maternité. L'article de Jacques Attali publié sur ce blog est à relire à cette occasion, il y montre, notamment, comment les techniques procréatives vont peu à peu remplacer la maternité.

Ainsi le combat n'est même plus celui de la parité ni de l'égalité mais celui de la différence. L'approche égalitaire élude les notions de valeur et de mérite qui sont, intrinsèquement, bonnes et tellement plus pertinentes que la pure arithmétique.

L'expérimentation de la formation du corps enseignant à ce dispositif menée dans l'académie de Créteil en juin 2013 permet de voir et de comprendre. Il suffit de regarder les thématiques abordées lors de cette journée : à 9h « Sensibilisation à l’égalité femmes-hommes et aux stéréotypes de genre », à 10h30 « Les inégalités filles/garçons . Les représentations de genre et leurs conséquences dans et autour de l’école », etc……Madame Belkacem peut faire un procès au Figaro, les faits sont là.

L’objectif de l’ABCD est de lutter pour l'égalité fille garçon, contre l'homophobie et d'observer les comportements de genre dans la classe ! L'un des items à observer, dans la grille d’observation présentée lors de la formation est "Prise de parole de l’enseignante ou de l’enseignant et complicité de genre" : la tournure est culpabilisante pour celui qui met en avant son identité sexuée. Est complice celui qui n'est pas pas d'accord... Un guide à l'intention des chefs d'établissement est disponible, il fait objectivement le lien entre genre et égalité garçon/fille, il suffit de l'ouvrir pour en être convaincu. La notice bibliographique est également parlante. Elle référence les sites pro-gender comme http://www.genderatwork.be/. Un nouveau mot "genré" est même créé pour l'occasion afin de permettre une "vision genrée de l'histoire " !

Plus de 600 écoles donc plusieurs milliers d'écoliers seront formés au genre, tout comme leurs enseignants, sous prétexte de l'égalité fille/garçon. Il y a les cavaliers législatifs, et désormais les cavaliers éducatifs. Ce gouvernement, décidément, ne recule devant aucune manipulation pour transformer la société.

Partager cet article

Commenter cet article

Pachale mastif 18/11/2013 11:31

Ce matin 18/11/2013, un tract à l'école "Êtes -vous d'accord" qui met en garde les parents sur les nouveaux objectifs de l'éducation nationale visant à lutter contre l'inégalité femme-homme et contre l'homophobie.
Qui sont réellement les personnes qui composent ce gouvernement parce qu'après la loi sur le mariage pour tous passée en force et les nouveaux objectifs de l'éducation nationale qui masquent en fait une volonté de chambouler notre société on se pose véritablement la question de savoir à qui nous avons affaire.
Il est très inquiétant de constater que le citoyen jusque là tolérant et en fait peu concerné par les pratiques homosexuelles et des discours tendant à les faire admettre, se retrouve aujourd'hui obligé de s'impliquer dans un combat dont il aimerait bien se passer.
Mais s'ils veulent la guerre, ils vont l'avoir, ce ne sont pas les homosexuels qui vont dicter leur loi et bouleverser les valeurs familiales traditionnelles et de plus ce ne sont pas quelques Parisiens déjantés qui vont imposer à la majorité des Français le spectacle navrant de leur déviance.
Même s'il y a quelques cas particuliers de personnes véritablement mal dans leur peau, il n'existe pas de gènes de l'homosexualité. On ne nait pas homosexuel, on le devient et c'est surtout à la période fragile de l'adolescence que le danger de franchir le pas est le plus grand.Il serait criminel de favoriser de tels procédés visant à faire admettre ces pratiques.Je comprends parfaitement les prises de positions de Vladimir Poutine et je redoute qu'un jour nous soyons obligés d'adopter ces mesures extrémistes.
La très belle chanson d' Aznavour ne veut plus rien dire " Ce n'est pas de ma faute si c'est la nature qui..."
Personnellement j'ai un petit garçon de neuf ans et je vais faire tout ce qui est en mon pouvoir pour qu'il soit tolérant avec tout le monde, qu'il reste un homme vigilant, qu'il ne tombe pas dans les pièges des pédés et je vais m'employer à démonter tout ce qu'on pourra lui raconter à l'école qui ne me conviendra pas.
L'éducation passe avant tout par la famille, non mais...

Et pourquoi ce changement-là ? 25/08/2013 08:24

"Quand les hommes ne peuvent changer les choses, ils changent les mots." Jean Jaurès.

Mdf 21/08/2013 22:20

On va avoir besoin des EPE....

Mdf 23/08/2013 00:24

Les enseignants pour l'enfance...

Olivier 22/08/2013 15:28

Les EPE, mais qu'est-ce donc que cela ?

Oleg 21/08/2013 21:04

"Plus un mensonge est gros, et plus il passe." Goebbels

Eliane de Rougé 06/09/2013 07:43

Oui... et cela fait peur ! Restons mobilisés pour faire capoter la mise en place de cette odieuse théorie.

Mdf 21/08/2013 22:19

Oui.... Bien dit, même si l'auteur est peu frequentable

Louis 21/08/2013 15:31

ils nous prennent pour des imbéciles...

Genèse d'une utopie 23/08/2013 08:32

Quand la gauche est incapable de combattre l'inégalité sociale, elle s'invente une nouvelle lune, qui est l'inégalité des sexes.