compteur de visite La revue de presse de Monsieur de Fubi du 29 juin - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

La revue de presse de Monsieur de Fubi du 29 juin

27 Juin 2013 , Rédigé par M.de Fubi Publié dans #politique

Et merde ! C’est Clément Méric était qui a attaqué dans le dos Estéban… qui s’est défendu d’un vigoureux coup de poing. L’information filmée par une caméra de surveillance arrive après trois semaines d’émoi. Un retard savamment orchestré. Car, profitant de l’émotion suscitée par le lynchage de Clément Méric, le gouvernement décide de la dissolution des mouvements d’extrême droite : émotion, action, réaction. Bon il se trouve qu’en fait l’agresseur n’est pas celui que l’on pensait… Ce n’est pas grave, l’objectif est atteint. Sale histoire.

Extrêmement différents… Le groupuscule 3ème voie de Serge Ayoub a décidé de saborder le navire pour ne pas laisser ce plaisir au gouvernement. Les « Jeunesses Nationalistes » d’Alexandre Gabriac –Conseiller Régional Rhône-Alpes- vont quant à eux opposer une défense active. Comme quoi même aux extrêmes il y a des différences. L’Etat motive sa décision par le fait que ces groupuscules « des actes qui mettent en cause l’intégrité de la République en propageant une idéologie incitant à la discrimination, à la haine ou à la violence envers une personne ou un groupe de personnes en raison de leur origine ou de leur appartenance ou non-appartenance à une ethnie, une nation ou une race ». Une inquiétude à la lecture de cette définition qui s'approche dangereusement du délit d’opinion : le refus de toute forme de discrimination… On retrouve ici l’un des arguments clés des défenseurs du mariage pour tous. Et si un jour il était interdit de défendre l’intérêt de l’altérité homme/femme au titre de la non discrimination et de l’identité de genre ? Une remarque amusée pour finir : nos députés n’ont-ils pas supprimé le mot race de nos codes ? Ah les amateurs, peut-être ont-ils déjà oublié….

Qui croire… Le gouvernement annonce fièrement pour 2014 un coup de rabot de 1,5 milliard (750 millions d’économies et 750 millions de réduction de la dotation aux collectivités territoriales). Dans le même temps les députés UMP de la commission des finances de l’Assemblée dénoncent un dérapage de 20 milliards pour 2013, conjonction de dépenses supplémentaires et de recettes fiscales moindre qu’escomptées malgré les nombreuses hausses. Bref le déficit sera de 4% et non 3,7%. Une certitude toutefois : on sait qui va payer la facture.

Transparence voilée, du grand art ! En application du principe « action, émotion, réaction », tant dénoncé sous Nicolas Sarkozy, le Président Hollande a décidé dans l’urgence d’une loi sur la transparence patrimoniale de nos élus suite à l’affaire Cahuzac. La transparence est de principe mais pas de fait puisque les déclarations de patrimoine sont consultables mais ne peuvent être publiées… sous peine d’une amende de 45K€…. Cela s’appelle enfoncer une porte ouverte. Mais le sommet de l’hypocrisie c’est que la 1er compagne du Président est exclue du dispositif… Faites ce que je dis mais pas ce que je fais, c’est la République exemplaire en quelque sorte ?

Viviane, t’es où ? Viviane est un ours échappé de la réserve africaine de Sigean. Moi j’aime bien Viviane, elle est comme nous les opposants au mariage pour tous : une spécialiste du cache-cache ! Les consignes de la Préfecture sont claires : ne pas tirer sur Viviane car explique-t-elle « si l’animal était blessé il pourrait devenir beaucoup plus agressif et dangereux ». Je loue la sagesse du préfet de l’Aude, il a compris, s’agissant de Viviane ce que nombre de ses collègues n’ont pas compris quant aux opposants au mariage dit pour tous : « si le manifestant était blessé il pourrait devenir beaucoup plus agressif et dangereux ». On ne lâche rien.

Partager cet article

Commenter cet article

Louis 28/06/2013 22:53

J'ai adoré Viviane !!!! Merci pour cette lecture critique de cette actualité que l'on ne requestionne même plus...