compteur de visite Ligne Azur, SOS Homophobie : le déni de justice de l'Etat - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

Ligne Azur, SOS Homophobie : le déni de justice de l'Etat

15 Mars 2013 , Rédigé par Defubi Publié dans #Enfants, #Genre

Ligne Azur, SOS Homophobie : le déni de justice de l'Etat

UN SCOOP DE LA VOIX DU CITOYEN

Rien n'est trop beau pour la cause LGBT, l'Etat quand l'Etat s'assied sur une décision de justice...

Dans son courrier du 4 janvier 2012 aux recteurs d'académie Vincent Peillon demande de relayer avec toute l'énergie nécessaire auprès des élèves la "ligne Azur". Il s'agit d'un site internet visant à permettre à nos jeunes de découvrir leur orientation sexuelle, leur genre, etc...

Il y a peu de temps, jusqu'à la mi-janvier, l'article "pédophilie" de ce site, omettait selon www.ndf.fr de mentionner le caractère délictuel de la pratique (cf. image). C'est désormais corrigé. Je vous conseille d'y faire un tour... car on y trouve des "choses" qu'on ne connaît pas comme l'omnisexualité. Bon je ne déflore pas plus le sujet !

Ligne Azur travaille avec des associations comme, par exemple SOS Homophobie. L’agrément "Éducation Nationale" de cette association a lui a été retiré par décision de justice en décembre 2012. En effet cette association faisait du prosélytisme pour l'homosexualité. La chose devait être terriblement claire pour que je juge administratif prenne pareille décision. Mais,Oh surprise, cette association, qui ne doit plus œuvrer pour l'éducation nationale, est toujours référencée sur la "ligne Azur" (cf. vidage d'écran de la page partenaires) ci-dessous. D'un clique je me retrouve sur le site de la fameuse association ! Et je trouve entre autre un "guide de la drague gay", comme une invitation....

C'est la nouvelle morale laïque. L'État n'applique pas les décisions de justice et s'applique à éduquer nos enfants à être "bien" orientés sexuellement.

Ligne Azur, SOS Homophobie : le déni de justice de l'Etat
Ligne Azur, SOS Homophobie : le déni de justice de l'Etat

Partager cet article

Commenter cet article