compteur de visite Loi APIE pourquoi est-elle mauvaise ? - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

Loi APIE pourquoi est-elle mauvaise ?

11 Juillet 2014 , Rédigé par M.de Fubi Publié dans #Enfants, #politique

Loi APIE pourquoi est-elle mauvaise ?

Comme je ne comprenais pas pourquoi la loi "APIE" (autorité parentale et intérêt de l'enfant) donnait lieu à un tel engagement des députés ayant lutté avec ardeur contre la loi dite du "mariage pour tous", je l'ai lue, analysée... Voici quatre points clés. Je ne reprends pas les points développés par ailleurs.

1. Cette loi est largement inspirée de plusieurs rapports dont un de Madame Irène Théry, apôtre du genre, et du mariage homo. Je vous invite à prendre connaissance de son rapport sur "la filiation, les origines et la parentalité" c'est 353 pages de délire. C'est "Ce rapport que l'exécutif a préféré cacher" titrait Le Monde le 8 avril 2014. Ben oui...

2. Cette loi codifie la notion de parenté sociale -en concurrence avec le parent biologique- par la création d'un statut de beau-parent. Cette notion de parenté sociale est indispensable, il faut le rappeler, à la mise en œuvre de la gestation pour autrui. Le "mandat d'éducation quotidienne" est, comme l'a été le mariage dit pour tous, un cheval de Troie....

3. Cette loi vise à continuer de déstructurer la cellule familiale et ses repères. Ainsi l'amendement CL11 -non présenté- propose de substituer l'autorité parentale par la "responsabilité parentale" et d'instituer les droits de l'enfant... Le concept d'autorité renvoie à des droits et des devoirs, celui de responsabilité renvoie uniquement aux devoirs.

"cette proposition de loi s’inscrit dans une logique horizontale : elle met au même niveau les enfants et les adultes. En outre, elle fait intervenir une multitude de tiers et dilue l’autorité parentale et le terme même de parents"

Nicolas Dhuicq

4. Elle permet de rattraper des incohérences et faiblesses législative de la loi sur le mariage pour tous (exemple de l'amendement 734 qui a été voté)

En somme cette loi va dans la continuité des autres et prépare la société à l'acceptation juridique des parents dits "sociaux", gomme les différences (entre parents et enfants), c'est une loi idéologique, "une révolution anthropologique dont on ne mesure pas les conséquences" dira Nicolas Dhuicq.

Il convient de mettre à jour ce concept et de remplacer tout d'abord le terme " autorité parentale " par " responsabilité parentale " .... Il convient de mettre en avant les " droits de l'enfant " et non son " intérêt " .
L'enfant est bien objet et sujet de droit et ce sont bien les " droits de l'enfant " dans leur globalité qui doivent être enfin reconnus et consacrés

Amendement APIE CL11

« faire famille » (procréation, adoption, engendrement avec tiers donneur) « devraient coexister à égale dignité »

Rapport Théry

Partager cet article

Commenter cet article

serrurier paris 1 24/07/2014 11:30

Je vous applaudis pour votre recherche. c'est un vrai charge d'écriture. Continuez

MdF 29/07/2014 01:47

Je vous remercie. A venir un post sur l'égalité loi égalité homme femme

Guilhain 18/07/2014 01:43

Salut cousin,
Je crois que c'est plutôt de substituer la "responsabilité parentale" à l'autorité plutôt que le contraire non ?
En tout cas article intéressant sur ce gouvernement qui se révèle toujours aussi peu brillant sur les questions de société !
Merci
Guilhain

AFumey 12/07/2014 10:56

17 femmes pour 9 hommes dans les personnes consultées pour ce rapport; uniquement des femmes pour le pouvoir réel (rapporteur et président). Qui parlait "d'égalité"?

MdF 17/07/2014 23:47

Bien vu Alain !