compteur de visite du 24 mai 1984 au 24 mars 2013 - lavoixducitoyen.overblog.com
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mariage pour tous, société, politique, débat, humour et humeur

du 24 mai 1984 au 24 mars 2013

7 Mars 2013 , Rédigé par Defubi Publié dans #politique

C'était la proposition 90 du candidat Mitterrand
C'était la proposition 31 du candidat Hollande ?

24 mai 1984 : le jour où le peuple de France sauva l'école libre
24 mars 2013 : le jour où le peuple de France sauvera un certain modèle de société*

Le point commun des deux rassemblements: défendre les enfants

Parmi les « 110 propositions » du candidat Mitterrand en 1981 figurait la création d'un « grand service public unifié et laïc de l'éducation nationale », sur la base d'un rapprochement entre les établissements publics et privés d'enseignement. Alain Savary, ministre de l'éducation nationale est chargé de la mise en œuvre. C'est alors, comme aujourd'hui d'ailleurs, une diversion au regard de la politique de rigueur mise en place et plus particulièrement le matraquage fiscal.
Le projet de loi Savary était voté en première lecture par l'Assemblée nationale au premier trimestre 1984.
Après des manifestations régionales importantes (150 000 personnes à Lyon en janvier, plus de 600 000 personnes à Versailles en mars 1984, etc....), les parents d'élèves organisent un manifestation à Paris le 24 mai 1984. Elle rassemble 500 000 personnes selon la police et 2 millions selon les organisateurs. Le même jour l'opposition dépose une motion de censure, qui n'est pas adoptée par l'Assemblée nationale.
A la suite de la manifestation du 24 mai le président Mitterrand retire le projet de loi le 14 juillet et le ministre Savary démissionne le 17. La démocratie s'exerce aussi dans la rue.
http://www.assemblee-nationale.fr/histoire/50annees/840524-mit-mau-leg7.asp

Rien n'est perdu : nos aînés ont sauvé l'école libre en 84, nous pouvons sauver notre modèle de société.
La situation est identique à celle de 84 : le mouvement n'est pas parisien mais provincial, c'est un mouvement populaire, il est non confessionnel, il y a eu des manifestations en région puis à Paris. Notre mobilisation doit être identique sinon supérieure. A la différence de 84 l'idéologie de nos gouvernants est provocante et vexatoire : ne pas recevoir la manif pour tous, refus de 700000 pétitions par le CESE (un "coup d’État"?), courrier de Jean-Pierre Mi
chel notamment. Leur projet est simple : changer la société, établir un nouvel ordre moral :

  1. transformer la famille et la civilisation (cf. préambule du projet de loi "mariage pour tous"),
  2. faire l’éducation sexuelle de nos enfants et leur permettre de choisir leur "genre" (cf. le site internet "ligne Azur" et l'article 31 du projet de loi sur la refondation de l'école), demain , pour en rire, l’histoire du « petit Nicolas » en cours de morale laïque.
  3. « changer les mentalités en s’appuyant sur la jeunesse » (extrait de la lettre de Vincent Peillon aux recteurs du 4/01/13),
  4. vider le mariage hétérosexuel de son sens, généraliser la filiation «sociale » qui remplacera la filiation biologique (cf. l'adoption par des "parents" de même sexe, puis PMA et GPA),
  5. remplacer l’identité sexuelle par l’identité de genre (cf. commission des lois du Sénat du 6 février 2013, la loi sur le harcèlement sexuel, l'article 31 de la future loi sur l'école ),
  6. interdire la libre pensée (cf. réforme de la loi 1881 visant à restreindre la liberté d'expression sur internet et morale laïque à l'école -article 28 de la future loi) .

C'est la société de nos enfants qu’il s’agit de défendre. Cela va donc bien au-delà du mariage pour tous. La lutte est idéologique et symbolique :

  • Idéologique car les attaques sont multiples, préparées et concertées contre les fondements judéo-chrétiens, ils ont le projet d'un nouvel ordre moral,
  • symbolique parce que le refus du "mariage pour tous" cristallise le refus du nouvel ordre moral basé sur le prêt-à-penser : homophobie, lesbophobie, ....phobie, etc..

Le blog lavoixducitoyen.overblog.com recense concrètement l'avancée de ce nouvel ordre moral. Demain la morale laïque à l'école avec le petit Nicolas !

du 24 mai 1984 au 24 mars 2013
du 24 mai 1984 au 24 mars 2013

Partager cet article